Les teintures-mères

Making White ChestnutLa préparation des remèdes

Il existe deux méthodes pour préparer les remèdes: la solarisation et l’ébullition.

Les fleurs plus fragiles sont généralement préparées par solarisation (les sommités florales flottent pendant 3h dans de l’eau pure, à la lumière directe du soleil).

Les plantes plus ligneuses et celles qui fleurissent lors d’un faible ensoleillement sont généralement préparées par ébullition (la partie florale de la plante est plongée dans de l’eau pure frémissante pendant 1/2h).

Ensuite, et quelle que soit la méthode utilisée, l’eau chargée de l’énergie des fleurs est mélangée à du cognac (½-½). Ce mélange constitue une teinture-mère.

Une deuxième dilution (2 gouttes de teinture-mère pour 30 ml de cognac) correspond aux flacons standard proposés dans le commerce.

La préparation des remèdes aujourd’hui

Jusqu’en 1991, le Centre Bach préparait à Mount Vernon ses propres remèdes. Ils y étaient préparés, dilués, conditionnés et ensuite distribués de par le monde.

Mais la demande augmentant dans le monde entier, le Centre Bach s’est retrouvé dans l’incapacité d’assurer la production. Entre 1991 et 1993, on a donc décidé de vendre cette compétence à Nelsons, une entreprise familiale indépendante.

Depuis lors, le Centre Bach se focalise sur la formation et les contacts avec les conseillers. Nous avons formé un responsable de chez Nelsons, qui utilise encore de nombreuses plantes qui proviennent de lieux découverts vers 1930 par le Dr Bach.

Ainsi que Nelsons, de nombreux autres fabricants de remèdes existent. Tout remède préparé correctement fonctionnera bien.